Dossier Acta Litt&Arts n° 6

04 février 2018

Le laboratoire du roman. Le Chevalier au lion de Chrétien de Troyes

Dossier coordonné par Estelle Doudet

 

 

 

  • Actes de la journée d'étude organisée le 1er décembre 2017 à l’Université Grenoble Alpes avec le soutien de l’UFR LLASIC et de l’Institut universitaire de France.

 

La journée d’étude dont on lit ici les actes invite à pénétrer dans le laboratoire d'où a émergé le genre du roman au XIIe siècle. Elle étudie trois gestes expérimentés par Chrétien de Troyes dans Le Chevalier au lion. Le premier geste est le développement d’une trame fictionnelle à partir de résurgences mythiques. Le deuxième consiste à mettre en débat des valeurs sociales fondatrices, en particulier celles qui règlent les rapports entre les hommes et les femmes: quels sont les liens possibles entre l’amour et l’amitié, quelles progressions imaginables entre l’orgueil et la charité? Le troisième geste opère au sein même de l’écriture, en transformant cette dernière en un tissu de voix vives qui dialoguent et en composant une partition musicale grâce aux rimes et au rythme portés par les octosyllabes. Livre-opéra, Le Chevalier au lion s’offre ainsi comme le récit accompli d’une histoire dont l’interprétation reste ouverte, confiée à des lecteurs qu’elle ne cesse de surprendre.

 ___