Observatoire des littératures francophones du Sud

 

                En ce début de XXI siècle, la création francophone occupe une place très importante dans la vie culturelle du Maghreb. Dans le sillage des pères fondateurs (au tournant des indépendances), de la « littérature de l’urgence » (à la fin du XX siècle), de nombreux écrivains participent de nos jours au renouvellement des écritures littéraires tant en Algérie qu’au Maroc et qu’en Tunisie. Cet effort de création, entre fidélité et invention, s’accompagne de l’émergence et du développement spectaculaire de maisons d’édition qui se donnent pour mission de diffuser cette nouvelle littérature auprès d’un public aussi large et diversifié que possible. C’est cette nouvelle créativité et cette vitalité éditoriale que les rencontres internationales de Lyon et de Grenoble souhaitent mettre en valeur et faire mieux connaître en France.

         

Il se définit comme une plateforme collaborative animée par des équipes de recherche basées dans de nombreux pays francophones et francophiles du Sud. Les chercheurs ont pour objectif commun de :

  • Faire connaître et promouvoir les écrivains et les artistes francophones contemporains publiant dans leurs pays d’origine ;
  • Construire une base de données de productions littéraires et artistiques en collaboration avec les maisons d’édition du Sud ;
  • Stimuler la recherche autour de cette littérature en organisant des manifestations culturelles et des ateliers d’écriture avec les écrivains ;
  • Contribuer au renouvellement du champ francophone en Occident en s’ouvrant sur les cultures et les langues du Sud.

 

Les membres permanents du projet :

             Khadidja Khelladi, université d’Alger

             Atika kara, Ecole normale supérieure Bouzaréah d’Alger

             Lamia Oucherif, Ecole normale supérieure Bouzaréah d’Alger

             Saïm Voussad, Ecole normale supérieure Bouzaréah d’Alger

             Fatima Medjad, université d’Oran 2

             Sonia Zlitni-Fitouri, université de Tunis

             Jalel El-Gharbi, université de la Manouba, Tunis

             Mohamed Lehdehda, université de Moulay Ismaïl de Meknès

             Touriya Fili-Tulon, université des Lumières Lyon2

             Sylvie Brodziak,, université de Cergy-Pontoise

             Claude Coste, université de Cergy-Pontoise

 

             Bibliotheca / AL-Maqtaba / Tamkardit :