Enseigner la littérature en questionnant les valeurs: vidéos du colloque (U.G.A. 21.-22.11.2017)

 

  • Colloque international organisé par l'UMR Litt&Arts/Centre Litextra les 21 et 22 novembre 2017 à l'Université Grenoble Alpes - Responsable: Nicolas Rouvière

A l’heure où l’onde de choc des attentats sur le public scolaire replace au centre des préoccupations la question de l'éducation à la citoyenneté, le colloque « Enseigner la littérature en questionnant les valeurs », qui s’est tenu les 21 et 22 novembre 2017 au centre Canopé de Grenoble, s’est donné pour objectif d’étudier les conditions de possibilité, les difficultés et les effets éducatifs d'un enseignement de la littérature par le questionnement éthique, du cycle 3 à l’université.

Depuis les années 1980, en France, ces questions ont été délaissées par l'Ecole, qui a plutôt choisi d’assigner une visée moralisante et civique à l’objectif de maîtrise des discours. Dans cette optique, l’élève n’était pas censé construire prioritairement son identité individuelle et collective par la culture, ce qui a conduit à instrumentaliser peu ou prou la littérature au profit d’objets de savoirs formels. Ce type de réponse ne peut plus être adopté aujourd’hui, parce qu’il donne à beaucoup d’élèves le sentiment d’une l'absence de sens actuel face aux textes, de telle sorte que la discipline des lettres est de moins en moins perçue comme une école d'humanité.

Le colloque a ainsi inauguré un « tournant éthique » de la didactique des lettres, en se donnant 3 objectifs :

  • Poser les fondements épistémologiques et méthodologiques d’une approche axiologique des textes littéraires, affranchie d’une conception substantialiste de l’art et de la morale.
  • Réfléchir sur les corpus scolaires en étudiant comment les valeurs sociales et les circuits sociaux produisent pour les classes la valeur littéraire ou excluent certains domaines de la littérature. Dans ce processus, il s’agit de distinguer les influences liées aux valeurs de l'institution littéraire, celles liées aux habitus sociaux et celles liées aux valeurs contextuelles de la lecture en classe.
  • Analyser des expériences d’enseignement qui articulent plusieurs composantes de la lecture axiologique. Il s’agit d’en évaluer les effets sur la lecture interprétative des élèves et de questionner les gestes professionnels de l’enseignant.

 

Mardi 21 novembre 2017

 

Matin

 

  • Accueil institutionnel par Francis GOYET (directeur de l'UMR Litt&Arts) et Jean-François MASSOL (directeur de l’équipe Litextra):

  •  ROUVIERE Nicolas (U. Grenoble-Alpes, UMR 5316 LITT&ARTS), « Pour un tournant éthique de la didactique des lettres »:

  • PRAIRAT Eirick (U. de Lorraine, LISEC EA 2310 / Normes et valeurs), « Les valeurs : une question philosophique, un défi pédagogique »:

 

Session 1: Susciter des discussions à visée littéraire et philosophique dans la classe

  • HENRION LATCHE Johanna (U. Clermont-Auvergne, ACTÉ, EA 4281), « Esprit critique en lycée professionnel : l’exemple des discussions à visée philosophique comme pratiques dialogiques de résilience culturelle »
  • FOURGNAUD Magali (U. Bordeaux, ESPE, laboratoire TELEM) « Lire les contes philosophiques de Diderot : une expérience éthique »

 

Session 2 : Questions épistémologiques et méthodologiques pour un « tournant éthique » de la didactique des lettres

  • FINET Béatrice, (ESPE d’Amiens - CAREF EA 4697), « Que faire des émotions ? »
  • GUERRINI Jean-Claude (ICAR / CNRS – ENS Lyon), « Les valeurs au cœur de la littérature et du langage. Éloge de la méthode comparative »

 

Session 3 : Postures de lecture et postures enseignantes

  • AUGE Claire (Doctorante UMR 5316 LITT&ARTS / Litextra, UGA, Lycée Charlie Chaplin, Décines), « Lire collaborativement le Traité sur la tolérance de Voltaire pour faire émerger une pensée personnelle sur le monde »
  • VILARROIG Jessica (Professeur de lettres en « soins-études », Annexe du lycée Lakanal, clinique Dupré, Sceaux), « Les refus d'apprendre : analyse de séquences de contre-transfert, ayant une fonction de miroir ou d'apologue »

 

Session 4 : Des corpus problématiques pour questionner les valeurs

  • CROMBET Hélène (U. Bordeaux Montaigne, EA 4426 MICA), « Questionner l’expérience duale de l’abject : le personnage de fiction comme support d’autonomisation éthique du lecteur »
  • MARPEAU Anne-Claire (ENS de Lyon - CERCC et University of British Columbia – FHIS) et GRAND D’ESNON Anne (ENS de Lyon), « Les violences sexistes et sexuelles dans les textes littéraires : quels enjeux pédagogiques de lecture, quelle posture éthique pour l'enseignant(e) ? »

 

Après-midi

 

  • HEINICH Nathalie (EHESS, UMR 8566 CRAL), « Définir la valeur d’un point de vue sociologique »:

 

Session 1 (suite) : Susciter des discussions à visée littéraire et philosophique dans la classe

  • PICARDI Emmanuel (U. Catholique de Louvain – GEMCA et UPEC – LIS), « La lecture philosophique : une méthode « nouvelle » pour le développement du potentiel éthique des destinataires »

  • DIAS-CHIARUTTINI Ana (U. Lille, Théodile - CIREL, 4354), « Réceptions scolaires du Petit Prince d’Antoine de Saint Exupéry. La formation éthique du sujet lecteur »

Débats et échanges après l'intervention d'Ana Dias-Chiaruttini:

  • MEZZADRI Agathe (Docteur en littérature française, professeur de lettres dans l'Académie de Versailles) et ADAM Heloïse (Professeure de philosophie dans l'Académie de Versailles), « Les valeurs à travers les passions et les caractères des sujets littéraires. Enjeux et risques didactiques d'un enseignement éthique de la littérature au lycée » 

Session 2 (suite): Questions épistémologiques et méthodologiques pour un « tournant éthique » de la didactique des lettres

  • SORCI Antonino (U. Paris 3 Sorbonne nouvelle - CERC EA 172), « Mélancolie ou Catharsis ? Une question éthique »
  • TONOLO Manuel (U. Grenoble-Alpes, ESPE de Chambéry), « Raconter des histoires" : pour endormir ou pour apprendre à ne pas s'en laisser conter ? »

 

Session 3 (suite) : Postures de lecture et postures enseignantes

  • BRUNEL Magali (U. Aix-Marseille-ESPE, UMR 5316 LITT&ARTS/ Litextra), DUFAYS Jean-Louis (U. Catholique de Louvain), « Quelle gestion didactique de l’appréciation du texte littéraire ? »
  • CAPT Vincent (HEP Vaud, Lausanne), « Le discours des élèves sur les valeurs du texte littéraire : quelle évolution de 12 à 15 ans, et quelles variations selon les pays ? »

 

Session 4 (suite) : Des corpus problématiques pour questionner les valeurs

  • LALAGÜE-DULAC Sylvie (U. Bordeaux – ESPE, EA 4140 LACES), « Enjeux contemporains des fictions historiques pour la jeunesse : un chemin singulier pour développer une citoyenneté refusant les frontières ? L’exemple des romans historiques pour la jeunesse dédiés à l’esclavage en France et aux États-Unis. »
  • OLIVIER Isabelle (U. d’Artois-ESPE, EA 4028, Textes et cultures), « La dystopie au collège, entre lecture littéraire et lecture philosophique »
  • ALBERT Sophie (U. Paris Sorbonne, « Etude et édition de textes médiévaux » EA 4347) et LLORCA TONDA Maria Angeles (U. d’Alicante), « Les autres de l’homme occidental. Questionner les représentations de l’identité et de l’altérité par l’enseignement de la littérature médiévale »

 

Session 5  : La poésie et le théâtre contemporain au service de l’éthique ?

  • BAZILE Sandrine (U. de Montpellier, ALFA / LIRDEF EA 3749), « Théâtre contemporain pour la jeunesse et valeurs : quels critères pour un choix raisonné d’œuvres pour la classe ? »
  • BOUTEVIN Christine (U. de Montpellier, LIRDEF / ALFA), « Eduquer à la fraternité par la poésie pour l'enfance et la jeunesse d'aujourd'hui »
  • CASTRO Idoli (U. Lyon 2, Passages XIX-XXI, EA 4160), « Une po-éthique en projet : la poésie en œuvre en classe d’Espagnol »

 

JOUR 2 : mercredi 22 novembre

 

Matin

 

  • LOUICHON Brigitte (U. Montpellier, LIRDEF EA 3749), « Lire Martha Nussbaum en didacticienne »

 

Session 1 : L'engagement en question dans la classe

  • MAS Marion (U. Lyon 1 - ESPE, UMR 5317 IHRIM), « La littérature au risque du conflit »:

  • KOLDE Antje-Marianne (HEP Lausanne), «Débattre de valeurs avec les Grecs»:

  • ROSSI Marie-Laure (U. Paris 7 – CERILAC), « Enseigner l’engagement contemporain »:

  • DISCUSSION :

Session 2 : Les valeurs en question dans les programmes

  • AHR Sylviane (U. Toulouse Jean Jaurès-ESPE, Laboratoire LLA/CRÉATIS, EA 4152) « Littérature pour les collégiens » du cycle 4 : quelles valeurs ? quelles postures de lecture face à ces valeurs ? »
  • COUTEAUX Cécile (U. Toulouse Jean Jaurès, EA LLA CREATIS, EA 4152), « Valeurs humanistes / valeurs républicaines et enseignement du français en France depuis le premier socle commun »
  • FADILY Noureddine (U. Hassan II – Casablanca), « Une œuvre pour la jeunesse en classe de FLE : Quel enseignement pour quelles valeurs ? »

 

Session 3 : Questions épistémologiques et méthodologiques pour un tournant éthique de la didactique des lettres

  • ANSEL Yves (U. de Nantes – L’AMO EA 4276), « La question des valeurs dans l'enseignement de la littérature est-elle compatible avec les orientations et apprentissages de la discipline ? »
  • SAUVAIRE Marion (CRIFPE, U. Laval, Québec), « Littérature et imagination éthique »

 

Après-midi

 

Session 1 : Les valeurs en question dans les manuels scolaires

  • BREHM Sylvain (Université du Québec à Montréal), « La littérature en service commandé. Le discours des manuels scolaires québécois sur les écrivains migrants »

  • SCHNEIDER Anne (U. de Caen-ESPE, LASLAR, EA 4256 ) « La question des valeurs dans les manuels scolaires (école primaire, collège, lycée) à propos de la francophonie : une présence-absence problématique »