Protocoles, traces, vibrations et résonances : comment concevoir des sciences sociales de troisième génération ?

Conférence de Dominique BOULLIER, professeur à Sciences Po Paris
 
00:00
 
00:00
  • Université Grenoble Alpes (Stendhal) / Séminaire de l'Ecole Doctorale LLSH 2015-2016

Dominique Boullier, professeur à Sciences Po Paris, spécialiste de l’écologie politique des media numériques, présente son cadre d’analyse de l’évolution des sciences sociales à l’heure des big data et des traces numériques.

Après s’être organisées autour du concept de société (1re génération), puis d’opinion (2e génération), les sciences sociales sont à repenser aujourd’hui autour de notions de répliques, de vibrations et de résonances.

Un article contenant sa thèse générale est en ligne sur https://drive.google.com/file/d/0B5jPpeo6JJnnT3JZc1VHQ0FYNVU/view
Des débats sont disponibles sur http://shs3g.hypotheses.org/

Cette conférence est proposée dans le cadre du séminaire inter-équipes et inter-universités EMCIPP (Écologie des Media : Codages, Interactions et Pouvoirs des Protocoles), soutenu par l'AGIR PEPS, ainsi que dans le séminaire de l'École doctorale « Création, media, médias #3 ».

5 Novembre, 2015